mercredi 18 juin 2008

Non Irlandais

Sans faire une analyse très poussée, les seuls pays qui vont dire oui à un traité Européen me semblent être les pays les plus pauvres.
Pourquoi ? Parce qu'ils sont pauvres, et qu'en rentrant dans l'Europe ils devraient s'enrichir.
Au début, ce fut le cas de l'Espagne, de l'Irlande qui, via des subventions importantes, ont très bien su se développer.
C'était le début. Maintenant, le début est passé.
L'Irlande a dis non, la France a dis non, les Pays-Bas ont dit non : Ce sont tous des pays riches.
En faisant abstraction de la notion de richesse, et en écoutant mes quelques amis, une chose ressort : C'est une Europe qui nous est imposée, et non choisie...
Ca semble plein de papiers, plein de bureaucrates, de gens qui ont fait beaucoup d'études, qu'on ne connait pas, qu'on ne peut pas joindre au téléphone, c'est à Strasbourg, à Bruxelles ... plein de politiciens qui ont beaucoup de grandes idées pour que tous les peuples de la future Europe soient heureux, mais on ne sait pas bien comment tout fonctionne.
Concrètement, c'est de la politique, comme si être un homme politique était un métier comme un autre.
Malheureusement, c'est devenu un métier comme un autre.
Malheureusement, mes amis ne perçoivent rien de concret ni de très intéressant.

Aucun commentaire: